Jun
03
2015

Fonctionnement, avantages et applications du FARO TrackArm et TrackScanArm

1 – En quoi consiste un TrackArm ?
Les TrackArm, comme leur nom l’indique, sont constitués d’un Laser Tracker associé à un bras de mesure. Le Laser Tracker est utilisé pour relever les points qui sont accessibles au faisceau laser. Le bras de mesure le seconde pour accéder aux points masqués (situés à l’arrière de la pièce par exemple).
Le bras de mesure travaille ici dans le référentiel du Laser Tracker, de sorte que tous les points relevés par le TrackArm (que ce soit avec le Laser Tracker ou avec le bras de mesure) sont situés dans un référentiel unique et traités par un seul et même logiciel. Bien que mettant en œuvre des instruments qui peuvent fonctionner indépendamment l’un de l’autre, le TrackArm constitue donc un ensemble de mesure intégré “2 en 1”.
La solution FARO est sans équivalent sur le marché. Certains concurrents ont certes développé des systèmes déportés pour mesurer dans des zones masquées mais leurs performances n’ont rien à voir avec celles obtenues avec les équipements FARO, notamment en termes d’ergonomie et de couverture des zones masquées (le TrackArm de FARO peut accéder à tous les points situés dans l’envergure du bras, qui atteint 3,70 m sur certains modèles).

 

 

2 – Quelles sont les principales applications typiques visées par les TrackArm ?
Les domaines d’application sont les mêmes que pour le Laser Tracker mais on évite ici les limitations du Laser Tracker puisque le bras de mesure permet d’accéder aux zones d’ombre et aux zones masquées.
Mais, fondamentalement, le TrackArm couvre les mêmes domaines d’applications que les Laser Trackers. Rappelons que ceux-ci sont au nombre de trois (voir l’article “Technologie, fonctionnement, applications et prix du Laser Tracker“).
Le premier concerne tout ce qui touche à l’inspection des pièces de grandes dimensions, à la réception, en production ou post-production. Les industriels peuvent ainsi démontrer à leurs clients que les pièces sont en conformité avec les spécifications annoncées.
Un autre domaine très important concerne l’aide au montage des structures et assemblages. Le laser tracker devient un outil de production à part entière dans l’aide au montage. Il donne des informations de configuration de pièces dans l’espace, permettant ainsi de faciliter l’accostage d’éléments les uns par rapport aux autres.
Il faut citer enfin l’étalonnage, le calibrage et le réglage des machines de production, ici aussi en dynamique. Dans le même univers, le laser tracker se révèle également très précieux pour inspecter et régler les outillages et gabarits de montage et assemblage. [En savoir plus…]



Blog

Toute l'actualité et les tendances de la métrologie industrielle et de la documentation 3D en français
Suivez-nous sur :

S’abonner au blog

Archives

Autres blogs FARO