Feb
15
2016

Comment la police a utilisé la réalité virtuelle pour reconstruire les fusillades de San Bernardino et de Tamir Rice

Le 28 décembre 2015, le procureur Timothy J.Mc Ginty a annoncé que les charges criminelles à l’encontre de Timothy Loehmann, l’officier de police qui a abattu Tamir Rice, et de Franck Garmback qui conduisait la voiture de police, étaient abandonnées. Cette décision repose en grande partie sur le point de vue des deux policiers qui a pu être reconstitué en 3D avec l’aide des scanners lasers FARO.
La numérisation 3D est une technologie en plein essor dans les secteurs de la médecine légale et de la police scientifique. Elle est utilisée pour résoudre aussi bien des crimes que des accidents. On a pu voir les scanners laser sur les lieux de certaines des affaires qui ont marquées les Etats-Unis en 2015, comme le massacre de San Bernardino et l’affaire Tamir Rice. Mais aussi en France avec la collision de Puisseguin ou encore la tuerie de Chevaline.

reconstitution 3D accident faro

Depuis 2009, le FBI, le département de la justice et le département de la sécurité intérieure des Etats-Unis ont dépensé 1 million de dollars en scanners laser FARO. Le département de la défense : 18 millions de dollars. Ce sont des sommes considérables sachant que FARO offre certains des scanners les moins chers du marché. [En savoir plus…]

Nov
26
2015

Toujours une longueur d’avance : 10 années de numérisation laser

Cette success story unique remonte à 10 années de cela, lorsque FARO Technologies, Inc. rachète iQvolution AG à Ludwigsbourg. Le leader mondial dans le domaine des machines portatives de mesure de coordonnées élargit ainsi sa gamme de produits en y intégrant le scanner laser 3D.

 

10 ans de succès

 

« Nous sommes convaincus que ce jalon va accélérer le développement de notre technologie de numérisation laser 3D via des produits innovants et renforcer notre positionnement sur le marché international », déclara à l’époque Bernd Becker, fondateur d’iQvolution et aujourd’hui directeur technique de FARO Europe, à propos de la fusion – et il avait vu juste.

Les signes visibles de ce succès sont la gamme complète de concepts innovants dans le domaine de la technologie laser 3D et des systèmes de mesure assistés par ordinateur. Depuis des années, FARO a une longueur d’avance sur le marché. Vous voulez des exemples ? En 2006, FARO a présenté un scanner laser qui permet de réaliser des mesures tridimensionnelles même à l’extérieur – sensationnel ! Peu de temps après, l’entreprise nous surprend une fois encore en nous présentant le Scanner Laser Photon. [En savoir plus…]

Jul
02
2015

Scanner laser 3D portable : prochaine étape vers l’efficacité

Depuis longtemps déjà, la numérisation 3D est devenue une constante dans de nombreux secteurs. Les branches d’activités comme la construction, le génie civil, le design intérieur et le BIM dépendent de données fiables, rapides et précises. Durant toutes les phases de relevé 3D et des projets de construction, les informations et les références spatiales sont cruciales. Pour cela, les scanners laser 3D sont souvent utilisés pour avoir une représentation aussi correcte que possible. Ces scanners ont révolutionné ces secteurs en termes d’efficacité. La nouvelle tendance des scanners portables 3D est l’étape suivante dans cette (r)évolution pour offrir une solution totale.

 

Le scanner 3d à main FARO pour l'efficacité

 

Ce coin là…
Lors de rénovations, l’ensemble du bâtiment doit être scanné afin de pouvoir compléter les plans de rénovation. Souvent dans les bâtiments, il existe de nombreux espaces qui sont difficiles à scanner avec un scanner 3D sur trépied uniquement, notamment en raison du manque d’espace pour les placer ou de la nécessité de les déplacer fréquemment. Utilisé conjointement avec un scanner portable, cela ne pose aucun problème. Celui-ci se glisse facilement dans votre main et est tellement compact qu’il peut même aller dans les endroits les plus difficiles. Utilisés avec les scanners 3D sur trépied, ils forment donc le duo parfait pour scanner chaque recoin et obtenir une image globale claire. [En savoir plus…]

May
12
2015

Le scanner laser 3D comme outil pratique pour le secteur de la construction

Dans tout type de projet de construction, une bonne planification est essentielle pour les architectes, les constructeurs et les entrepreneurs. De la conception à l’inspection finale, la documentation 3D de chaque phase aide à éviter les erreurs coûteuses de retouche. De nombreux bureaux d’architectes, d’ingénieurs et entrepreneurs ont adopté les scanners laser 3D pour la modélisation 3D et la documentation du tel que construit. Les applications dans le secteur de la construction se retrouvent notamment dans les processus relatifs au BIM, les réaffectations et les rénovations, où aucune information fiable ou dessins ne sont présents. La numérisation laser 3D peut donc fournir d’énormes avantages car aucun détail n’est négligé et tout est parfaitement enregistré.

les scanners laser 3D de FARO sont des outils de relevé 3D efficaces en construction et architecture
Numérisation des données comme base pour la CAO et la 3D
Le scanner laser mesure tout ce qui est à sa portée en 3 dimensions. Les points que le faisceau laser réfléchit sont convertis en pixels. La combinaison de différents emplacements permet d’obtenir une image complète. Avec la numérisation laser, on obtient une précision de 0,2 – 0,5 cm par défaut.  A partir de ces données, des dessins CAO et des modèles 3D peuvent être créés et sont compatibles avec tous les programmes logiciels courants pour l’architecture et le relevé 3D. Ainsi, les architectes, les ingénieurs et les entrepreneurs obtiennent directement un bon aperçu du projet.
[En savoir plus…]

Apr
30
2015

Des scanners laser pour grand volume : les fondamentaux

Plus rapides, plus précis et surtout beaucoup plus faciles, les scanners laser 3D ont tout. Alors qu’auparavant, on jonglait entre toutes sortes d’instruments de mesure durant des jours, des semaines voire des mois, la documentation d’environnements 3D complexes se fait quasiment en un temps trois mouvements. Bon, c’est un peu exagéré mais la différence entre les méthodes traditionnelles et les scanners laser 3D reste impressionnante. Et chacun commence progressivement à en prendre conscience.

les scanners laser 3D de FARO permettent d’effectuer des levers de bâtiments et d’installations de grandes dimensions efficacement

 

Tout-en-un
Un scanner laser réalise à lui seul la même chose que cinq ou plusieurs dispositifs de mesure traditionnels ensemble. Et il le fait même mieux. Les levers traditionnels étaient exécutés avec des mètres ruban en acier, des cordes à piano, des fils à plomb, des caméras numériques, des télémètres laser et des stations totales. Tout cela demandait beaucoup de main d’œuvre et de temps et fournissait la plupart du temps un millier de données individuelles. Une numérisation, par contre, enregistre en quelques minutes des milliers de points et élimine en plus les facteurs et erreurs humaines. Moins de soucis pour un meilleur résultat.

[En savoir plus…]

Apr
21
2015

Les avantages des numérisations laser 3D pour la reconstruction des accidents de la route

Avec le nombre croissant de véhicules sur la route, le risque d’accidents est également plus élevé. Les reconstructions d’accidents sont utiles pour déterminer leur origine. Ainsi, de précieux renseignements sont obtenus pour les affaires juridiques, la question de la responsabilité, la sécurité et la conception des véhicules. Pour reconstituer des accidents, les spécialistes utilisent des outils comme des mètres rubans, des stations totales et des scanners laser 3D. Cependant, les mètres rubans et les stations totales semblent présenter des inconvénients par rapport au scanner 3D.

les scanners laser 3D de FARO apportent des avantages pour la reconstruction des accidents de la route

Les éléments de base
Une étude de base au moyen d’un odomètre est la méthode classique. Pourtant, elle comporte de nombreux inconvénients. La précision d’un odomètre est limitée et l’erreur peut être plus grande sur des distances plus longues. De plus, ce processus manuel demande beaucoup de temps et fournit souvent trop peu de donnés pour une reconstruction totale. Une méthode plus efficace est donc nécessaire.

[En savoir plus…]

Jun
03
2013

A lire : « Le BIM : présentation et intérêts » dans GEXINFO

GEXINFNFO-N°-20-1Retrouvez dans l’édition d’avril du magazine GEXINFO édité par le Groupe Gexpertise (géomètres-experts) un dossier très intéressant sur le BIM (Building Information Modeling ou en français Maquette numérique du Bâtiment). Les données numérisées collectées à l’aide du scanner laser FARO focus3D peuvent contribuent à cette approche. Cet article présente les principes du BIM, ses avantages, donne la parole à Sébastien Du Merle, BIM Manager, et donne des exemples de processus BIM au sein du Groupe Gexpertise. Voici un extrait :

« Le Building Information Model, puisque c’est de cela qu’il s’agit, est avant tout une philosophie ; celle du partager mieux, de travailler ensemble dans un intérêt collectif mais avant tout celui du Maître d’Ouvrage qui va réceptionner un bâtiment devant répondre en tout point aux performances escomptées et à son exploitant qui va faire vivre durant de nombreuses décennies un ouvrage qui va être aménagé, occupé, entretenu puis va vieillir et sera requalifié, réhabilité voir détruit.

Le cœur du BIM est la Maquette Numérique. Un modèle 3D (et mêmes d’autres dimensions dont la 4ème lui est intrinsèquement attachée, celle du temps) sur lequel sont connectées et gravitent des informations alphanumériques attachées de manière paramétrique. Ainsi toute modification d’un paramètre se reporte de façon bidirectionnelle dans le modèle. »

Lire le magazine
En savoir plus sur les solutions de BIM de FARO
En savoir plus sur le FARO Laser Scanner Focus3D

Nov
09
2012

En direct du MIDEST : l’usine numérique

Scanner 3D de FARO pour l'Usine NumériqueL’usine numérique est un thème devenu incontournable dans l’industrie. FARO propose aussi des solutions permettant sa mise en œuvre et exposera sur son stand n° 6K 42 le scanner laser Focus3D qui permet de numériser des usines entières et d’en obtenir la documentation 3D intégrale.

Le Focus3D permet d’obtenir en l’espace de quelques minutes les données 3D d’une ligne de production, voire d’une usine entière. Plusieurs scans sont réalisés à partir de différentes positions afin d’obtenir un nuage de points complets, chaque scan prenant de 2 à 5 minutes. Une fois l’ensemble des scans réalisés, ils sont importés dans le logiciel de traitement de scans SCENE de FARO qui va les assembler en un nuage de points unique. Il est ensuite possible d’effectuer des mesures directement dans le logiciel, de « survoler » le nuage de points et d’importer des données VRML afin d’estimer les problèmes de collision dans le cadre de l’installation de nouvelles machines ou équipements ou de modification du site de production. Ces données numérisées sont utilisées pour gérer les bâtiments, déterminer l’implantation de machines et d’équipements, détecter les collisions pour les rétro-équipements, réaliser la documentation du tel que constuit pour la modélisation CAO et d’autres tâches de conception d’installations.

En savoir plus sur le Focus3D | En savoir plus sur le Facility Management



Blog

Toute l'actualité et les tendances de la métrologie industrielle et de la documentation 3D en français
Suivez-nous sur :

S’abonner au blog

Archives

Autres blogs FARO