May
21
2015

Pourquoi investir dans le prix d’un bras de mesure ?

Est-ce que des industriels ont un manque à gagner parce qu’ils ignorent l’existence du bras de mesure ?
La réponse est oui, sans le moindre doute. On peut citer deux situations extrêmes. La première est celle de ceux qui investissent dans des moyens de mesure traditionnels lourds, spécifiques, coûteux et difficiles à mettre en œuvre, alors qu’un bras de mesure ferait très bien l’affaire. Nous allons aborder cet aspect dans les questions suivantes.
La seconde situation est celle de ceux qui n’ont pas les moyens d’investir… et qui se débrouillent comme ils peuvent. Le plus souvent, ils font appel à de la sous-traitance et à des prestations externes, alors que l’investissement dans un bras de mesure serait très facile à amortir. Cette situation se rencontre assez fréquemment chez des industriels équipés de moyens de mesure traditionnels mais qui ne sont plus utilisables pour répondre aux nouvelles exigences de leurs productions, soit parce qu’ils ne couvrent pas toutes les gammes de mesure, soit parce qu’ils ne sont pas assez précis.
Il faut aussi penser à tous ces processus industriels où les pièces passent successivement sur plusieurs machines de production et où le contrôle de fabrication n’est fait qu’à la fin. Si les industriels concernés connaissaient l’existence du bras de mesure, ils pourraient aisément faire des contrôles intermédiaires, ce qui leur permettrait de repérer les non-conformités très en amont de la production, et de faire ainsi des économies substantielles…

 

Investir dans un bras de mesure

[En savoir plus…]

Oct
11
2012

Le coup d’envoi du COFFMET est donné

Sept grands industriels de la mesure dont FARO France, le Symop et le Cetim lancent une initiative novatrice : s’associer pour élaborer et délivrer des formations labellisantes à destination des salariés. L’enjeu est de développer la maîtrise et l’utilisation des technologies de contrôle, souvent sous-exploitées dans l’industrie française, alors même qu’elles améliorent la qualité des produits et la compétitivité. Le nouveau Comité Français de Formation à la Métrologie Tridimensionnelle (COFFMET) a donc pour mission d’être le fer de lance de cette démarche innovante de changement par la formation.

Inspirée d’« AUKOM », son modèle et partenaire allemand – qui a fait ses preuves, l’association Coffmet dispense des formations complètes, normalisées et adaptées à toutes les technologies de mesure. Trois niveaux sont proposés : utilisateur, métrologue et métrologue expert. Destinées aux personnes utilisant ou voulant adopter ces technologies de métrologie, les sessions Coffmet sont toutes validées par un examen et l’obtention d’un certificat. La méthodologie appliquée prend en compte les exigences les plus récentes dans le domaine de la métrologie tridimensionnelle. Les personnels concernés verront ainsi leur parcours professionnel valorisé : les certificats délivrés seront en effet à terme reconnus à l’international.

FARO peut ainsi dispenser des formations complètes, normalisées et adaptées à toutes les technologies de mesure. Trois niveaux sont proposés : utilisateur, métrologue et métrologue expert. Destinées aux personnes utilisant ou voulant adopter ces technologies de métrologie, les sessions COFFMET sont toutes validées par un examen et l’obtention d’un certificat. Les certificats délivrés seront à terme reconnus à l’international.

Une conférence de présentation et un cocktail a signé le lancement officiel de COFFMET sur le salon MesurExpoVision au parc des expositions de Paris Nord-Villepinte le 23 octobre.

Lire le communiqué du SYMOP | Demander à être formé par FARO

Oct
09
2012

La première formation en ligne sur la métrologie dédiée aux PME

Pour les industriels, assurer la traçabilité et la fiabilité de leurs mesures est essentiel pour maîtriser leurs procédés de fabrication et veiller à la qualité de leurs produits. La métrologie peut donc apporter une contribution majeure à la compétitivité des entreprises. C’est pourquoi la plateforme “De la mesure @ la métrologie” a été conçue par le LNE, avec le soutien du Ministère en charge de l’industrie, et développée en partenariat avec le RMVO et OZON pour les soutenir dans cette démarche.

Grâce au soutien financier du ministère chargé de l’industrie, le LNE (Laboratoire national de métrologie et d’essais) a développé des modules de formation en ligne à la métrologie. Spécifiquement adaptés aux besoins des PME pour les aider à améliorer leur processus de mesure, ces modules expliquent, à l’aide de reportages dans des entreprises et d’exemples concrets, ce qu’il faut savoir pour bien mesurer. Organisée en 14 séquences, cette formation propose de découvrir d’une part les fondamentaux d’un processus de mesure et d’autre part les outils du métrologue. C’est un outil simple et efficace, gratuit, pour acquérir rapidement les notions de base en métrologie.

Pour y accéder : http://e-formation.lne.fr ou http://rmvo.com.



Blog

Toute l'actualité et les tendances de la métrologie industrielle et de la documentation 3D en français
Suivez-nous sur :

S’abonner au blog

Archives

Autres blogs FARO