Apr
20
2016

Numérisation et impression 3D de la navette spatiale Orion

En mars 2016, FARO a travaillé avec plusieurs entreprises du secteur des technologies 3D pour effectuer la numérisation 3D du module d’équipage de la navette spatiale Orion et pour en créer 150 copies.

scanner laser 3D pur impression 3D et releve

 

À propos d’Orion

Orion est une navette spatiale actuellement en développement par la NASA. Le premier vol avec équipage est prévu en 2023, le vaisseau sera alors envoyé sur le nouveau lanceur lourd de la NASA, le « Space Launch System ». Orion sera utilisé pour transporter une équipe de quatre astronautes dans l’espace, à des distances qui n’ont encore jamais été atteintes par l’homme. Le projet pourrait ainsi faciliter l’exploration de la face cachée de la Lune, de Mars et de plusieurs astéroïdes. [En savoir plus…]

Feb
26
2016

16 matières que vous n’auriez pas imaginé pouvoir numériser avec un scanner laser 3D

La numérisation 3D est une technologie en pleine croissance utilisé dans de nombreux secteurs d’activité. Longtemps resté dans le cercle fermé des professionels, elle se dévoile peu à peu aux yeux du grand public et fait de nombreuses apparitions dans les médias. Tout comme l’impression 3D, les scanners laser 3D trouvent de nouvelles applications chaque jour et trouve leur place dans des événements marquants ou encore dans des projets innovants tel que la numérisation 3D d’une momie, l’analyse de l’attaque terroriste de San Bernardino, la sauvegarde numérique du Mont Saint Michel, ou encore la numérisation de la Victoire de Samothrace au musée du Louvre… Dans cet article, nous avons dressé une liste de 16 matières inhabituelles pouvant être numérisées avec des scanners laser 3D.

 

1. Organes

scanarm faro organes application

Dans le cadre d’un projet de recherche multidisciplinaire, l’université François Rabelais de Tour travaille sur la dissection virtuelle des fibres cérébrales humaines et a utilisé pour ce faire le bras de mesure FARO ScanArm. Lire le cas d’application: Dissection virtuelle de cerveau humain grâce au FaroArm [En savoir plus…]

Oct
22
2014

L’impression 3D, de la terre à l’aviation

Fin 2013, Royal Air Force a envoyé pour la première fois un avion de chasse Tornado dans l’air avec des composants métalliques issus de l’impression 3D et Airbus a également franchi le pas avec des prototypes de ses propres pièces pour ses dirigeables. Ses modèles A350 XWB et A300/A310 contiennent notamment des éléments produits par impression.

Bras de mesure faro edge scanarm pour l’impression 3d

Léger comme une plume…
L’avantage principal pour l’aviation est de loin le poids des composants imprimés en 3D. Le poids est un facteur important dans ce secteur et vu que les composants imprimés pèsent en général moins de la moitié des pièces traditionnelles, il n’est pas étonnant que de plus en plus de constructeurs d’avions recourent aux techniques 3D.

… mais solide et durable
De plus, la technique où les objets physiques sont construits couche par couche offre des avantages en termes de solidité et de qualité constante. C’est en partie parce que le composant consiste en une seule pièce seulement dont chaque petite couche est minutieusement imprimée sur la précédente. Un même composant issu de l’imprimante peut donc supporter une charge ou une pression très élevée. [En savoir plus…]

Sep
30
2014

L’impression 3D est- elle plus écologique ? Quel est son impact sur l’environnement ?

Pièces plus légères, temps de production plus courts, moins de risques d’erreurs… le développement des techniques 3D comporte de nombreux avantages pour les entreprises.  Mais n’y a-t-il que du positif ? Qu’en est-il par exemple de l’impact environnemental ? Analysons un peu plus en profondeur les effets de l’impression 3D sur l’environnement.

Quel est l'impact de l'impression 3D sur l'environnement

Comment ça, des déchets ?
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l‘impression 3D ne signifie pas nécessairement que l’on produit moins de déchets. Les imprimantes 3D consistent en toutes sortes de taille et de poids et chaque modèle présente des avantages et des inconvénients. Les imprimantes 3D à jet d’encre vont jusqu’à gaspiller 40 % de leur encre et produisent beaucoup de déchets. CSIRO Australia réussit toutefois à réduire de 90 % les déchets de titane lors de la production d’hameçons. Belle prestation, d’autant plus si l’on considère le processus intensif d’extraction du titane à partir du minerai. Tout dépend du choix de la matière première. Si par exemple, vous commencez à utiliser le plastique comme matière première, qui flotte aujourd’hui à la surface de chaque océan, alors vous êtes en bonne voie.

[En savoir plus…]

Mar
19
2014

Relevé au scanner laser 3D de la cour du lycée Benjamin Franklin à Orléans

Cette vidéo présente la réalisation d’un relevé 3D de la cour du lycée Benjamin Franklin à Orléans à l’aide d’un scanner laser 3D X330 de chez FARO. Elle a été réalisée dans le cadre de la journée de conférence du 10 avril 2014 au lycée Benjamin Franklin d’Orléans : “La révolution numérique : enjeux industriels et pédagogiques” lors de laquelle FARO interviendra. Le thème de notre présentation technique : “La 3ème révolution industrielle : scannez et imprimez en 3D – Découvrez les outils actuels et à venir”.

[En savoir plus…]



Blog

Toute l'actualité et les tendances de la métrologie industrielle et de la documentation 3D en français
Suivez-nous sur :

S’abonner au blog

Archives

Autres blogs FARO