Mar
10
2016

Numérisation d’une scène d’accident simulée avec le FARO Freestyle3D et les logiciels Capture et SCENE

Cet article a été rédigé par Kelly Watt, Directeur Régional des Ventes pour les produits destinés à la sécurité publique chez FARO Technologies

J’ai récemment eu le plaisir de passer une semaine avec David Dustin, expert de la numérisation laser et de l’animation pour l’expertise médico-légale, Président de Dustin Forensics et membre du conseil d’administration de l’IAFSM (Association internationale de métrologie pour l’expertise médico-légale et la sécurité). Ce projet nous a amenés sur l’île de Guam, où nous avons pu utiliser certains des produits de numérisation laser et d’imagerie FARO, ainsi que les logiciels associés, pour une démonstration client.

Toutes les images et numérisations présentées ici représentent des scènes d’accident simulées. Pour ce projet, nous avons utilisé un scanner laser Focus3D X 330 de FARO et le nouveau scanner portatif Freestyle3D X de FARO, ainsi que SCENE Capture de FARO, la dernière version du logiciel SCENE de FARO (Version 5.5). Enfin, nous souhaitons remercier le Département de police de Guam et les membres du Laboratoire de police scientifique pour leur aide dans la mise en place des scènes simulées.

La scène simulée a été numérisée dans un premier temps avec le Freestyle3D X en prenant 4 scans et moins de 1 000 images au total. Des cibles de photogrammétrie FARO ont été intégrées dans la scène, celles-ci faisant partie du flux de travail de numérisation du Freestyle3D. L’utilisation de ces cibles simplifie le travail de post-traitement et nous a permis d’aligner les images de chaque numérisation et de facilement recaler les différents scans. Les numérisations du Freestyle3D demandent légèrement plus de temps de traitement que les données numérisées du Focus3D en raison de la densité élevée des nuages de points et les tailles importantes de fichiers. Cependant le flux de travail est assez simple à mettre en œuvre.

Nous avons alors numérisé la même scène avec le Focus3D X 330 de FARO à 1/5 de résolution et 3x de qualité. Nous avons aussi utilisé plusieurs cibles sphériques 80 mm Koppa. Ces petites sphères Koppa sont faciles à transporter et leur support magnétique permet à l’utilisateur de facilement les attacher sur des surfaces métalliques comme les portes des véhicules ou, dans ce cas, sur la tondeuse autoportée utilisée dans cette scène simulée. Les sphères sont aussi recommandées pour l’analyse de la trajectoire de balles. Enfin, l’utilisation des sphères permet à l’utilisateur de combiner les scans du Freestyle3D et du Focus3D. Puisque les deux ensembles de données reconnaissent les sphères, un enregistrement standard des cibles permet d’aligner les scans en un clin d’œil. Une fois les données traitées en deux clusters, nous avons caché les données du Focus3D ou du Freestyle3D X afin de comparer leurs résultats. Le lecteur peut comparer les données du Focus3D et du Freestyle3D X dans les figures 1 et 2.

 

FARO freestyle forensic accident

Figure 1 : Comparaison des données numérisées d’une scène d’accident simulée (vue de profil). Les données collectées avec le Focus3D X de FARO apparaissent à gauche, et les données du Freestyle3D X apparaissent à droite. [En savoir plus…]

Mar
01
2016

Numérisation 3D des villes abandonnées de Géorgie du Sud

Le Scanner Laser Focus 3D a aidé à numériser les structures complexes d’anciennes stations baleinières de Géorgie du Sud, situées près de l’Antarctique.

Relevé 3D en géorgie du sud

Au cours du 20ème siècle, cinq stations baleinières ont été construites en Géorgie du Sud, une île située dans le sud de l’océan Atlantique, près de l’Antarctique. Ces sites, en activités de 1904 à 1965, représentaient une grande partie de l’industrie de la pêche à la baleine  de l’hémisphère sud. Aujourd’hui abandonnées, il ne reste de ces villes que des bâtiments rouillés, tombant en ruine et envahis par la vie sauvage.

Pour améliorer la gestion de ce patrimoine en péril, le Gouvernement de Géorgie du Sud a commissionné la société Geometria pour effectuer les relevés 3D des cinq stations baleinières présentent sur l’île. Cette mission s’est effectuée lors de trois séjours d’environ 6 semaines. Dans cet article, nous partageons leur expérience à la station de Leith Harbour située au nord du territoire.

Geometria a effectué la numérisation 3D de cette station au cours de son deuxième séjour sur l’île. L’entreprise a travaillée dans des conditions extrêmement difficiles et a réalisé un travail titanesque en enregistrant plus de 2 700 scans en presque 2 mois. L’équipe a utilisé un scanner laser FARO Focus 120 pour les scans de moyenne portée distances. [En savoir plus…]

Feb
15
2016

Comment la police a utilisé la réalité virtuelle pour reconstruire les fusillades de San Bernardino et de Tamir Rice

Le 28 décembre 2015, le procureur Timothy J.Mc Ginty a annoncé que les charges criminelles à l’encontre de Timothy Loehmann, l’officier de police qui a abattu Tamir Rice, et de Franck Garmback qui conduisait la voiture de police, étaient abandonnées. Cette décision repose en grande partie sur le point de vue des deux policiers qui a pu être reconstitué en 3D avec l’aide des scanners lasers FARO.
La numérisation 3D est une technologie en plein essor dans les secteurs de la médecine légale et de la police scientifique. Elle est utilisée pour résoudre aussi bien des crimes que des accidents. On a pu voir les scanners laser sur les lieux de certaines des affaires qui ont marquées les Etats-Unis en 2015, comme le massacre de San Bernardino et l’affaire Tamir Rice. Mais aussi en France avec la collision de Puisseguin ou encore la tuerie de Chevaline.

reconstitution 3D accident faro

Depuis 2009, le FBI, le département de la justice et le département de la sécurité intérieure des Etats-Unis ont dépensé 1 million de dollars en scanners laser FARO. Le département de la défense : 18 millions de dollars. Ce sont des sommes considérables sachant que FARO offre certains des scanners les moins chers du marché. [En savoir plus…]

Feb
12
2016

Les différentes options de déploiement du scanner FARO Factory Array Imager

Le FARO Factory Array Imager est un scanner sans contact de niveau métrologique qui utilise la technologie de lumière bleue pour capturer des millions de mesures de coordonnées en 3D haute résolution en quelques secondes. Très polyvalent, il offre un grand nombre d’options de déploiement y compris une platine rotative, un robot, des cellules d’inspection industrielle et des combinaisons de plusieurs imageurs. Il peut facilement être déployé dans les processus de travail manuels ou entièrement automatisés. Voici quelques exemples d’options de déploiement du nouveau capteur FARO.

 

1.    Sur trépied : Utile pour les applications de rétro-conception et d’inspection ponctuelles.

FARO Factory array imager sur trépied

Scanner FARO Cobalt trépied

[En savoir plus…]

Nov
26
2015

Toujours une longueur d’avance : 10 années de numérisation laser

Cette success story unique remonte à 10 années de cela, lorsque FARO Technologies, Inc. rachète iQvolution AG à Ludwigsbourg. Le leader mondial dans le domaine des machines portatives de mesure de coordonnées élargit ainsi sa gamme de produits en y intégrant le scanner laser 3D.

 

10 ans de succès

 

« Nous sommes convaincus que ce jalon va accélérer le développement de notre technologie de numérisation laser 3D via des produits innovants et renforcer notre positionnement sur le marché international », déclara à l’époque Bernd Becker, fondateur d’iQvolution et aujourd’hui directeur technique de FARO Europe, à propos de la fusion – et il avait vu juste.

Les signes visibles de ce succès sont la gamme complète de concepts innovants dans le domaine de la technologie laser 3D et des systèmes de mesure assistés par ordinateur. Depuis des années, FARO a une longueur d’avance sur le marché. Vous voulez des exemples ? En 2006, FARO a présenté un scanner laser qui permet de réaliser des mesures tridimensionnelles même à l’extérieur – sensationnel ! Peu de temps après, l’entreprise nous surprend une fois encore en nous présentant le Scanner Laser Photon. [En savoir plus…]

Oct
22
2015

FARO Laser Line Probe HD : haute vitesse d’acquisition pour une numérisation plus rapide de résolution élevée

Dans nos deux billets précédents, nous avons mis en évidence les quatre facteurs clés qui travaillent de concert pour optimiser la performance du Laser Line Probe HD, le scanner laser 3D qui se fixe sur le ScanArm HD : le type de laser, le système optique, la fréquence d’acquisition et la largeur du faisceau laser.

Nous avons déjà évoqué la technologie laser bleu et le système optique de grand diamètre.

Sachant que la vitesse à laquelle la caméra du Laser Line Probe capture une surface est mesurée en images par seconde, nous tenons à souligner que la caméra du Laser Line Probe HD utilise le chipset le plus avancé sur le marché et fournit la fréquence d’acquisition la plus rapide possible de 280 images par seconde. La fréquence d’acquisition se réfère au nombre de fois par seconde que la caméra recueille de nouvelles données sur la surface en cours de numérisation.

Pour l’utilisateur, les avantages sont immédiatement évidents : une fréquence d’acquisition plus élevée produit un balayage plus rapide avec une résolution supérieure, offrant une plus grande productivité. Un taux de 280 images par seconde offre 2,8 fois la vitesse de balayage d’un taux d’acquisition à 100 images par seconde.

FARO Laser Line Probe HD : haute vitesse d’acquisition pour une numérisation plus rapide de résolution élevée

[En savoir plus…]



Blog

Toute l'actualité et les tendances de la métrologie industrielle et de la documentation 3D en français
Suivez-nous sur :

S’abonner au blog

Archives

Autres blogs FARO