Mar
01
2016

Numérisation 3D des villes abandonnées de Géorgie du Sud

Le Scanner Laser Focus 3D a aidé à numériser les structures complexes d’anciennes stations baleinières de Géorgie du Sud, situées près de l’Antarctique.

Relevé 3D en géorgie du sud

Au cours du 20ème siècle, cinq stations baleinières ont été construites en Géorgie du Sud, une île située dans le sud de l’océan Atlantique, près de l’Antarctique. Ces sites, en activités de 1904 à 1965, représentaient une grande partie de l’industrie de la pêche à la baleine  de l’hémisphère sud. Aujourd’hui abandonnées, il ne reste de ces villes que des bâtiments rouillés, tombant en ruine et envahis par la vie sauvage.

Pour améliorer la gestion de ce patrimoine en péril, le Gouvernement de Géorgie du Sud a commissionné la société Geometria pour effectuer les relevés 3D des cinq stations baleinières présentent sur l’île. Cette mission s’est effectuée lors de trois séjours d’environ 6 semaines. Dans cet article, nous partageons leur expérience à la station de Leith Harbour située au nord du territoire.

Geometria a effectué la numérisation 3D de cette station au cours de son deuxième séjour sur l’île. L’entreprise a travaillée dans des conditions extrêmement difficiles et a réalisé un travail titanesque en enregistrant plus de 2 700 scans en presque 2 mois. L’équipe a utilisé un scanner laser FARO Focus 120 pour les scans de moyenne portée distances.

 

Les difficultés rencontrées
La Géorgie du Sud est une île isolée du reste du monde et n’est habitée que par quelques dizaines de personnes, principalement des scientifiques. Il y a seulement deux moyens pour y accéder : effectuer un voyage de cinq jours en bateau ou faire le trajet avec un avion privé. L’équipe de Geometria a choisi la première solution.
À cause des risques élevés liés aux expositions à l’amiante, ils devaient porter des vêtements de protection tous les jours et même à l’extérieur des bâtiments.

La vie sauvage leur a aussi créée quelques difficultés. En effet, la période qu’ils avaient choisis pour la mission correspondait à la saison des amours pour les éléphants de mer. A ce moment-là de l’année, ils prennent possession de l’île en occupant pratiquement tout l’espace disponible. Ces animaux s’aventurent même à l’intérieur des bâtiments (surtout les sous-sols) et surgissent lorsque l’on s’y attend le moins pour protéger leur territoire. Pour cette raison, les membres de l’équipe portaient en permanences des bâtons de ski pour se défendre. Mais malgré cela ce sont, d’après eux, d’adorables animaux.

La météo n’était pas non plus clémente, les températures fluctuaient entre -10°C et 5°C, et le principal problème était les tempêtes de neige qui les empêchaient de travailler à l’extérieur.

Ainsi, pour des raisons de sécurité, ils ont vécu sur le bateau pendant la durée de la mission. Ils vivaient donc en mer et faisaient les allers-retours entre le navire et la ville à l’aide d’un canot pneumatique. Un exercice amusant mais qui s’avérait être dangereux pendant les jours de tempête.

mission de numérisation avec le leaser scanner

 

Pour vous donner une meilleure idée de ce à quoi ressemble la station, voici une photo de l’intérieur d’un des baraquements qui ne s’est pas effondré.

releve-laser-faro-scanner-station-baleiniere-3

 

Pour les détails plus techniques.
Au cours des deux premiers séjours sur l’île, Geometria a utilisé le logiciel SCENE pour traiter les données des scanners laser FARO. Mais pour son dernier voyage, l’entreprise a changé son mode de fonctionnement. Ils ont aussi effectué le recalage des scans dans SCENE, qui s’est avéré une solution simple et rapide pour eux (spécialement depuis qu’ils possèdent deux scanners laser 3D de la marque FARO).
Le FARO Focus3D a pu générer entre 30 et 60 scans par jour, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur des bâtiments. Le record a été de 80 scans en une seule journée.
Le travail réalisé sur place était relativement simple, il consistait à numériser le site, à télécharger les données et à traiter les scans. De retour chez eux, en Nouvelle-Zélande, Geometria a fait tous les recalages avec son ordinateur.

 

Les résultats
Cette mission s’est terminé avec la réalisation du plan 3D de la station, avec la création de dessins CAO des structures les plus importantes, de modèles 3D CAO des bâtiments qui ont été réparés et par la réalisation d’un livre présentant les données obtenues. Les nuages de points sont accessibles au public et les chercheurs sont autorisés à utiliser les données. Elles trouvent ainsi leurs places au sein de projets créatifs comme des bornes interactives dans des musées.

 

Geometria
Geometria est un cabinet de gestion de patrimoine basée en Nouvelle-Zélande qui fournit ses services aux plus grands projets de gestion du patrimoine dans le monde entier. Avec plus de 20 ans d’expérience dans le domaine du patrimoine et de la gestion des ressources culturelles, le cabinet offre ses services à une large clientèle.
La société travaille avec un réseau de spécialistes incluant des architectes de conservation, des historiens, des écologistes, des conservateurs et des spécialistes environnementaux et culturels. Sa clientèle comprend des agences gouvernementales, des collectivités territoriales, des associations ainsi que des promoteurs immobiliers.

 

Brochure laser scanner focus faro

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.



Blog

Toute l'actualité et les tendances de la métrologie industrielle et de la documentation 3D en français
Suivez-nous sur :

S’abonner au blog

Archives

Autres blogs FARO