Feb
15
2016

Comment la police a utilisé la réalité virtuelle pour reconstruire les fusillades de San Bernardino et de Tamir Rice

Le 28 décembre 2015, le procureur Timothy J.Mc Ginty a annoncé que les charges criminelles à l’encontre de Timothy Loehmann, l’officier de police qui a abattu Tamir Rice, et de Franck Garmback qui conduisait la voiture de police, étaient abandonnées. Cette décision repose en grande partie sur le point de vue des deux policiers qui a pu être reconstitué en 3D avec l’aide des scanners lasers FARO.
La numérisation 3D est une technologie en plein essor dans les secteurs de la médecine légale et de la police scientifique. Elle est utilisée pour résoudre aussi bien des crimes que des accidents. On a pu voir les scanners laser sur les lieux de certaines des affaires qui ont marquées les Etats-Unis en 2015, comme le massacre de San Bernardino et l’affaire Tamir Rice. Mais aussi en France avec la collision de Puisseguin ou encore la tuerie de Chevaline.

reconstitution 3D accident faro

Depuis 2009, le FBI, le département de la justice et le département de la sécurité intérieure des Etats-Unis ont dépensé 1 million de dollars en scanners laser FARO. Le département de la défense : 18 millions de dollars. Ce sont des sommes considérables sachant que FARO offre certains des scanners les moins chers du marché.

 

Mais quels sont les avantages des scanners lasers 3D ?
Des mesures urgentes doivent être prises très vite après un crime pour éviter la pollution de la scène du crime et la dégradation des preuves. Le scanner laser de FARO réduit ce risque en effectuant des relevés 3D précis et détaillés et en numérisant rapidement la scène du crime afin d’enregistrer un nuage de points 3D sur lequel l’on superpose des images en couleur. Cette documentation 3D en criminalistique capture la totalité de la scène avant que le site ne soit dégradé. Avec ces preuves numériques, les experts en médecine légale et la police scientifique peuvent examiner la scène à loisir : angles de vision, trajectoire balistique ou analyse des projections de sang. La numérisation 3D transforme les schémas de la scène de crime en outil numérique de criminalistique.
A partir des données obtenues, les experts ont la possibilité de créer un modèle 3D de la scène de crime qui est recevable au tribunal. Les avocats ou procureurs peuvent donc utiliser ces modèles pour appuyer leurs arguments en plongeant les jurés dans les scènes de crime, ou comme dans le cas de l’affaire Tamir Rice, en recréant la perspective du  tireur ou de la victime. Ils peuvent s’aventurer dans la représentation 3D, se déplacer, zoomer et détecter les preuves comme des éclats de verres, des douilles ou l’arme du crime… De telles visualisations sont donc de puissants outils, car mesurant ce qu’ils voient, les scanners laser sont intrinsèquement impartiaux.
Ce que la numérisation 3D apporte, c’est de la clarté, ce qui permet au jury de prendre de meilleures décisions.
Pour l’affaire Tamir Rice, Le bureau des enquêtes criminelles de l’Ohio a utilisé les scans pour recréer le point de vue des deux policiers. Les experts en criminalistique ont placés les scanners à la même hauteur que les officiers lorsqu’ils étaient assis dans le véhicule, afin de représenter fidèlement leur perspective. Ils ont aussi utilisés des pancartes pour imiter les preuves. il en a  résulté une représentation 3D de ce que les deux policiers pouvaient voir.

 

Une technologie qui va au-delà des scènes de crime.
Les scanners sont aussi utilisés lors des autopsies. Les scientifiques en ont besoin pour capturer tous les détails qui seraient perdus si on ouvrait le corps comme des contusions, des morsures… Les photos ne sont pas suffisantes, car elles ne permettent pas de montrer la texture et le relief. Les scanners sont aussi utilisés pour numériser des restes humains, crânes, squelettes, pour déterminer l’identité des victimes.

scanner laser analyse crime faro focus 3d

De plus, les services secrets utiliseraient les scanners lasers FARO pour analyser une zone avant une visite présidentielle, déterminant ainsi les endroits ou une personne mal intentionnée pourrait dissimuler des explosifs, des armes ou se cacher pour une attaque.

 

livre-blanc-scanner-laser-3d-forensics

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.



Blog

Toute l'actualité et les tendances de la métrologie industrielle et de la documentation 3D en français
Suivez-nous sur :

S’abonner au blog

Archives

Autres blogs FARO