Apr
21
2015

Les avantages des numérisations laser 3D pour la reconstruction des accidents de la route

Avec le nombre croissant de véhicules sur la route, le risque d’accidents est également plus élevé. Les reconstructions d’accidents sont utiles pour déterminer leur origine. Ainsi, de précieux renseignements sont obtenus pour les affaires juridiques, la question de la responsabilité, la sécurité et la conception des véhicules. Pour reconstituer des accidents, les spécialistes utilisent des outils comme des mètres rubans, des stations totales et des scanners laser 3D. Cependant, les mètres rubans et les stations totales semblent présenter des inconvénients par rapport au scanner 3D.

les scanners laser 3D de FARO apportent des avantages pour la reconstruction des accidents de la route

Les éléments de base
Une étude de base au moyen d’un odomètre est la méthode classique. Pourtant, elle comporte de nombreux inconvénients. La précision d’un odomètre est limitée et l’erreur peut être plus grande sur des distances plus longues. De plus, ce processus manuel demande beaucoup de temps et fournit souvent trop peu de donnés pour une reconstruction totale. Une méthode plus efficace est donc nécessaire.

Station totale : mise à niveau
Une station totale représente déjà une grosse amélioration en termes de précision par rapport aux méthodes de référence. Et ce, surtout parce que les coordonnées du matériel de preuve et les caractéristiques du lieu sont définies avec un laser et les images peuvent être reproduites en 3D. Cependant, l’inconvénient majeur des stations totales est que le dispositif externe et le contrôleur qui sont nécessaires sont très volumineux et très onéreux au niveau du transport. De plus, la double employabilité est limitée quand il s’agit d’inspecter les véhicules. Avec un véhicule endommagé, tant d’éléments individuels doivent être examinés qu’une enquête avec une station totale ne fournit pas suffisamment d’informations.

Numérisation 3D : la solution
Avec la numérisation laser moderne, les données peuvent être rapidement et simplement enregistrées avec un seul instrument sans la présence d’autres dispositifs. Les numérisations laser permettent d’enregistrer des ensembles de données 3D extrêmement détaillées d’environnements complexes et de grands objets en un laps de temps très court. Les scanners laser enregistrent des points de données de presqu’un million de points par seconde, et offrent donc une combinaison inégalée de vitesse, de précision, d’exhaustivité et de convivialité.  De plus, de nombreux scanners 3D sont également très légers et portables, ce qui favorise la convivialité.

La numérisation 3D : la voie à suivre !
Avec l’arrivée de la technologie laser et le besoin de données numériques pouvant être analysées rapidement et transmises à d’autres médias pour une analyse ultérieure, les scanners 3D sont privilégiés. Si la vitesse et la précision sont essentielles, l’économie de temps lors de la récolte des données de mesure sur les lieux d’accidents et des véhicules, ainsi que l’intégralité des données, représentent un avantage considérable lors de la reconstruction des accidents. Ce gain de temps permet aussi une augmentation de la sécurité des responsables de l’application des lois et des scientifiques médico-légaux et une diminution des files sur la route grâce à son dégagement rapide.

Téléchargez gratuitement la brochure du scanner laser 3D FARO Focus3D

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.



Blog

Toute l'actualité et les tendances de la métrologie industrielle et de la documentation 3D en français
Suivez-nous sur :

S’abonner au blog

Archives

Autres blogs FARO