Sep
16
2014

Levé 3D des falaises de Moher sur la côte Ouest de l’Irlande

Les falaises de Moher sont les falaises les plus connues d’Irlande. Elles se trouvent sur la côte ouest de l’île et sont une véritable attraction touristique. La région est déjà un habitat protégé pour des milliers d’oiseaux. A présent, un projet vise à faire entrer ces falaises au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une partie des falaises a donc été mesurée avec un scanner laser et documentée en 3D. Mais la côte n’est accessible que par la mer. L’équipe a dû relever le défi de travailler avec une plate-forme de mesure mobile.

Levé 3d de falaises avec le scanner laser FARO

Levé 3D et documentation pour l’évaluation de la situation environnementale

Un fort en ruines donne son nom aux falaises. Dans le dialecte de la région, Mothar désigne le domicile fortifié d’un seigneur. Aux temps des guerres napoléoniennes, le fort a dû céder sa place à une tour de garde. La tour O’Brien est toujours là. La région abrite à présent une des plus importantes populations d’oiseaux en Irlande. Plus de 30 000 oiseaux ont fait leurs nids dans les falaises. Depuis 1986, cet endroit se trouve sous la protection spéciale de l’UE.

A présent, les falaises de Moher doivent devenir le troisième patrimoine mondial d’Irlande, après l’îlot rocheux Skellig Michael dans le sud-ouest et Brú na Bóinne, un regroupement de lieux de culte préhistoriques au nord de Dublin. Les falaises mesurent 214 mètres à leur point culminant et s’étendent sur 8 kilomètres sur le littoral atlantique. L’entreprise de mesure Conway a été mandatée en avril 2012 pour remettre une évaluation sur la situation environnementale de la région. L’utilisation future de la zone doit être planifiée sur cette base.

Numérisation laser sur des eaux agitées

Un segment de falaise de deux kilomètres a été mesuré. Mais la surface du littoral n’est visible que depuis la mer. Le défi pour l’équipe consistait donc à trouver une solution pour effectuer le levé 3D des falaises à partir d’une plate-forme mobile. En même temps, il fallait garantir que les prises de vue fournissent une résolution, une étendue et une précision suffisantes. De même, la sécurité de l’équipe des géomètres devait être prise en considération.

Le choix s’est arrêté sur un système de cartographie mobile monté sur la proue d’un bateau de pêche. Le scanner laser mesure à une précision de ±50mm à une distance de 500 mètres. Le dispositif a un système de navigation inertielle composé de gyroscopes et d’accéléromètres, qui compense le mouvement du bateau. La différenciation intégrée des phases empêche les chevauchements entre les différentes numérisations.

Les deux kilomètres de côte ont été mesurés durant sept trajets dans différentes directions. Cela garantit l’enregistrement de la totalité des contours et découpes dans les falaises. La mesure proprement dite dura moins d’une heure. Le traitement du matériau brut a eu lieu sur place sur la falaise. Le projet a été achevé en une journée, le résultat étant un modèle 3D et une vidéo haute résolution des données de mesure.

Téléchargez gratuitement la brochure du FARO Laser Scanner Focus3D

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.



Blog

Toute l'actualité et les tendances de la métrologie industrielle et de la documentation 3D en français
Suivez-nous sur :

S’abonner au blog

Archives

Autres blogs FARO