Sep
02
2014

Reconstruction de l’accident de car à Sierre à l’aide du scanner laser 3D

Les experts médico-légaux de l’IFS reconstruisent actuellement l’accident de car de Sierre (Suisse) d’il y a deux ans.  Afin de clarifier les causes de l’accident, les experts de l’IFS mènent une enquête 3D à l’aide d’une technologie de numérisation laser.

Simulation 3D basée sur la reconstruction numérique
L’IFS, Independent Forensic Services, est un bureau d’enquêtes médico-légal indépendant. Cet organisme est notamment spécialisé dans les analyses médico-légales en 3D, pour lesquelles il utilise des scanners laser 3D. Sur base de la reconstruction numérique complète d’un accident, ces scanners permettent de réaliser la simulation d’un événement en 3D. Et c’est précisément ce que les experts font.

Scanner laser 3D FARO Focus pour la reconstruction de l’accident de bus de Serre

Numérisation 3D complète du bus
L’IFS utilise un autocar similaire à celui qui s’est crashé en mars 2012 dans le tunnel de Sierre. L’enquête repose sur la numérisation 3D complète de ce bus. Les experts veulent reproduire les manœuvres du bus, basées sur des rapports et esquisses de la police.  Ils souhaitent ainsi obtenir une meilleure idée du comportement du chauffeur et découvrir les mouvements effectués dans le tunnel.

Plusieurs experts de la circulation pensent que le chauffeur du bus aurait pu modifier sa conduite et diminuer sa vitesse à différents moments. Cela soulève la question de savoir s’il s’agit réellement d’un accident. Avec cette enquête, l’IFS souhaite découvrir ce qu’il s’est passé cette nuit là.

Discipline croissante au sein de l’enquête médico-légale
L’analyse médico-légale 3D est une discipline croissante dans la branche de l’enquête médico-légale. Elle utilise des stations totales, des scanners lasers et la photogrammétrie, par exemple pour pouvoir capturer en 3D la scène d’un accident. Les preuves numériques peuvent ensuite être analysées et l’environnement peut être reconstruit tel qu’il était au moment de l’accident.

A l’aide d’un scanner laser 3D, les enquêteurs peuvent enregistrer de très grandes quantités de données et déplacer le site virtuel au bureau. Les lignes de vue peuvent par exemple être analysées à partir de différentes positions ou comparées avec des fichiers OEM-CAO pour l’analyse des dégâts des véhicules. Une animation de l’accident permet de simuler ce qu’il s’est passé. Les numérisations 3D transforment l’ébauche de site pour ainsi dire en un moyen d’aide médico-légal numérique.

La technique laser 3D soutient les experts médico-légaux en leur épargnant du temps et en leur fournissant des résultats extrêmement précis.

Livre blanc scanner laser 3D pour la reconstruction d'accident

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.



Blog

Toute l'actualité et les tendances de la métrologie industrielle et de la documentation 3D en français
Suivez-nous sur :

S’abonner au blog

Archives

Autres blogs FARO